Carol Marois - 104e BâtisseurHommage aux 104e Bâtisseur

Dans le cadre des cérémonies du Centenaire en 2010, l’École d’optométrie a rendu hommage à cent de ses diplômés en les nommant « Bâtisseurs ». L’hommage s’adresse à des optométristes qui se sont distingués dans une des catégories suivantes : Académique, Entrepreneuriat, Promotion de la profession et Implication dans la vie professionnelle, sociale et politique. De par leur détermination et leur persévérance, les Bâtisseurs font rayonner leur profession et leur alma mater tout en représentant un ensemble de modèles de réussite et d’excellence pour les jeunes générations.

L’École poursuit depuis ce temps cette tradition et nomme un Bâtisseur à chaque nouvelle collation des grades. Cette année, le comité du Club des Bâtisseurs a arrêté son choix sur le Dr Carol Marois, qui s’est distingué dans la catégorie « Entrepreneuriat ».

Diplômé de la promotion 1980, cet optométriste originaire de Thetford Mines a démontré très rapidement sa fibre entrepreneuriale en ouvrant sa clinique d’optométrie dès 1981 à Saint-Thomas-d’Aquin, en s’associant avecDre Françoise Marsigny. De 1987 à 1993, en plus de son travail d’optométriste, il occupe le poste de président de la Jeune Chambre de commerce maskoutaine. Son intérêt l'amènera aussi à adhérer au Regroupement des jeunes gens d’affaires du Québec en tant que vice-président. C’est finalement en 1994 qu’il est entré au sein du regroupement OptoPlus en tant que membre et président du conseil d’administration où il siègera durant cinq ans.

Carol Marois - 104e BâtisseurMonsieur Marois s’est particulièrement intéressé au domaine des lentilles cornéennes au courant de sa carrière. Il a en effet été invité à maintes reprises par l’Association des optométristes du Québec afin de donner des cours à ce sujet. En 1995, il est entré comme membre au Groupe d’étude du Québec en Cornée et en Lentilles cornéennes et en 1997 a participé à l’étude See 3 de Ciba Vision sur les premières lentilles silicones-hydrogels à port continu. Il a aussi réalisé des études cliniques jusqu’en 2004 pour la mise au point de lentilles multifocales pour les laboratoires Opto-Centre et Cooper Vision. En 2005, il est devenu président de la Clinique OptoPlus de Saint-Hyacinthe, clinique qui a reçu la même année le prestigieux Prix Dollar Morin - catégorie entreprise, pour le soutien au bénévolat dans la région. Trois ans plus tard, il prend place comme membre du conseil d’administration de Services Optométriste inc., conseil qu’il préside maintenant depuis 2014.

Monsieur Marois est un modèle de détermination et de persévérance. Il a su tracer sa route dans le monde de l’optométrie de façon remarquable et est maintenant un membre important de la communauté.