Chaire industrielle CRSNG-Essilor

Jocelyn Faubert, PhD, FAAO, est titulaire de la Chaire CRSNG-Essilor et du Laboratoire de psychophysique et perception visuelle.

La presbytie est une pathologie oculaire courante due au vieillissement normal de l’œil. Ce trouble de la vision peut être très dérangeant dans les activités de la vie quotidienne. L’équipe de Jocelyn Faubert est préoccupée par ce phénomène affectant de plus en plus de Québécois. Elle propose des solutions concrètes dans le but d’améliorer la qualité de vie des gens atteints de ce fléau.

Le transfert technologique: innover, commercialiser

« La recherche universitaire doit être profitable pour tous ! » affirme Jocelyn Faubert, titulaire de la Chaire.
Pour ce faire, le processus de transfert technologique est employé. Cette méthode consiste à signer une entente entre l’École d’optométrie et des compagnies dans le but de commercialiser les produits.
Cette symbiose entre l’industrie et la recherche est bénéfique pour l’avancement dans le domaine des sciences de la vision en permettant de :

  • concrétiser les découvertes
  • partager les connaissances

Une solution personnalisée

L’une des réussites de la Chaire CRSNG-ESSILOR est la création de verres personnalisés. Cette technique est efficace puisqu’elle atténue les inconvénients du design universel des verres vendus sur le marché.

Les chercheurs étudient le mouvement de l’œil en simulant les activités quotidiennes des personnes atteintes de la presbytie. Ces observations permettent de comprendre les divers comportements humains réagissant aux multiples environnements. Ainsi, grâce au transfert technologique, des verres personnalisés sont créés en partenariat avec Essilor Canada. Ils sont adaptés pour chaque individu par la modification de leurs propriétés au laser. En plus de minimiser l’impact de la distorsion, ces stratégies novatrices augmentent la performance des lentilles ophtalmiques à addition progressive.

Pour plus d’information :

www.vision.opto.umontreal.ca